Actualités uOttawa

Experts uOttawa

Résultats de la recherche

Votre recherche pour « Biologie du développement » a repéré le(s) 7 spécialiste(s) suivant(s) :

BUI, Tuan »


Professeur adjoint
Faculté des sciences
Biologie

Coordonnées :

Tél. bureau : 613-562-5800 ext 7888
Courriel :
Site web

Mode de communication préféré :

Courriel

Renseignement sur la recherche :

Mon programme de recherche se dévoue à la compréhension de comment notre système nerveux nous permet de bouger. Nous identifions des neurones dans le cerveau et la moelle épinière, et nous déterminons leurs rôles exacts dans nos mouvements quotidiens.

Domaine(s) de spécialisation :

(Trouver d'autres spécialistes dans ce domaine)

Langues :

Français et anglais

EKKER, Marc »


Professeur titulaire
Faculté des sciences
Biologie

Coordonnées :

Tél. bureau : 613-562-5800 (2605)
Courriel :

Renseignement sur la recherche :

Le professeur Ekker s’intéresse principalement à l’évolution et au contrôle de l’expression de familles de gènes impliqués dans le développement embryonnaire. Son laboratoire utilise des animaux transgéniques pour étudier ces gènes chez la souris et chez le poisson-zèbre avec une emphase particulière sur les gènes de la famille Dlx. Ceux-ci sont examinés plus particulièrement au cours du développement du cerveau et des arcs branchiaux. De plus, le laboratoire du professeur Ekker utilise le poisson-zèbre comme modèle pour comprendre les contributions génétiques à la maladie de Parkinson.

Domaine(s) de spécialisation :

(Trouver d'autres spécialistes dans ce domaine)

Langues :

Français et anglais

ISMAIL, Nafissa »


Professeure adjointe
Faculté des sciences sociales
École de psychologie

Coordonnées :

Tél. bureau : 613-562-5800 ext. 4176
Cell: 613-617-2270
Courriel :
Site web

Mode de communication préféré :

Tél. bureau

Renseignement sur la recherche :

Les périodes critiques du développement sont marquées par d'importants changements physiologiques et nerveux. Ces changements ont un impact sur le comportement et sur la vulnérabilité des maladies à l'âge adulte. L'exposition aux facteurs environnementaux (tel que le stress) pendant ces périodes critiques peut avoir de graves effets sur la fonction cérébrale et pourrait favoriser la vulnérabilité aux maladies à long-terme. Bien qu'il soit possible de réduire l'exposition à certains facteurs de stress, d'autres, comme la maladie, sont presque inévitables. Ma recherche se concentre à examiner les mécanismes neurochimiques à travers lesquelles le défi immunitaire et les hormones, au cours des périodes prénatales et pubertaires, modifient le comportement. Les comportements que j'examine sont les comportements sociaux, la dépression et la cognition. J'utilise les souris et rats de laboratoire pour mieux comprendre et étudier ces mécanismes.

Domaine(s) de spécialisation :

(Trouver d'autres spécialistes dans ce domaine)

Langues :

Français et anglais

KOSZYCKI, Diana »


Professeure Titulaire
Professeure titulaire
Faculté de médecine
Psychiatrie

Coordonnées :

Tél. bureau : 613-722-6521 (6886)
Tél. domicile: 613-526-0476
Courriel :

Mode de communication préféré :

Courriel, Tél. domicile, Tél. bureau

Domaine(s) de spécialisation :

(Trouver d'autres spécialistes dans ce domaine)

Langues :

Français et anglais

MENNIGEN, Jan »


Professeur adjoint
Faculté des sciences
Biologie

Coordonnées :

Tél. bureau : 613-302-6611
Courriel :

Mode de communication préféré :

Courriel, Tél. bureau

Renseignement sur la recherche :

La physiologie comparée du métabolisme ? ?J’utilise principalement deux modèles de poissons téléosteens, le poisson zèbre et la truite arc-en-ciel pour étudier le métabolisme énergétique de manière comparative en utilisant une approche intégrative. Cette approche couvre les aspects du phénotype métabolique au niveau moléculaire, cellulaire ainsi que de l’organisme tout entier. La recherche récente se concentre sur l’élucidation des origines épigénétiques des phénotypes métaboliques à travers l'ontogenèse et au cours des générations. Contrairement aux modèles mammifères ces origines restent peu caractérisées chez les vertébrés inférieurs. Cette recherche donne non seulement des nouvelles perspectives au niveau des mécanismes épigénétiques du métabolisme chez le poissons, mais aussi un fort potentiel d'application, particulièrement dans trois domaines: l'aquaculture, l'écotoxicologie et les maladies affectant le métabolisme. 1) L’aquaculture La truite arc-en-ciel est bien connue comme modèle de physiologie comparée du métabolisme. De plus, la truite arc-en-ciel est l’espèce la plus importante de l’aquaculture Ontarienne. Grâce au séquençage récent du génome de la truite arc-en ciel, de nouvelles possibilités permettent de déterminer la régulation épigénétique dites ‘contextuelle’ ainsi que ses conséquences. En me concentrant principalement sur les micro-ARN, je souhaite déterminer comment des mécanismes épigénétiques contextuels (c’est a dire directement rencontrés par l’organisme) contribuent à la formation de traits du métabolisme à différents niveaux (moléculaire, cellulaire, organisme complet) et à travers le temps (ontogenèse). Cette approche pourra fournir des connaissances importantes sur l'évolution des réseaux de micro-RNA dans le contexte du métabolisme énergétique, et révéler des mécanismes potentiels de la régulation de la nutrition, importante en aquaculture. La programmation de la nutrition ainsi que la tolérance des nutriments provenant des plantes (écologiquement plus durables que des aliments traditionnels) en sont des examples uniques. 2) L’écotoxicologie En utilisant le poisson zèbre et la truite-arc en ciel je cherche à déterminer de nouveaux mécanismes épigénétiques dus aux contaminants aquatiques, particulièrement des perturbateurs du mode d’action endocrinien, qui agissent sur le métabolisme. Alors que le poisson zèbre et la truite arc en ciel représentent des modèles utiles pour étudier les conséquences ontogéniques potentiels (effets épigénétiques dépendants du contexte), le poisson zèbre est un modèle particulièrement utile pour établir les modes d'action épigénétiques qui on un effet transgénérationnel (par exemple les effets épigénétiques dépendants de la lignée germinale). Un des buts principaux de cette approche est la caractérisation des marqueurs épigénétiques (particulièrement la méthylation de l'ADN) pour établir des marqueurs de contaminants aquatiques afin d'améliorer la prédiction de risques environnementaux dus aux contaminants seuls ainsi qu'en interaction avec des paramètres environnementaux changeant à travers l'espace et le temps (ex: la température). 3) Le poisson téléostéen comme nouveau modèle des maladies métaboliques Le poisson zèbre devient de plus en plus utile pour l'étude des mécanismes des maladies métaboliques chez l’homme. En utilisant ce modèle, je vais déterminer la contribution de trois hypothèses non-exclusives à travers les générations durant le développement des maladies métaboliques, particulièrement l'obésité. Ces hypothèses sont: 1) L'hypothèse de l'origine développementale des maladies (hypothèse de Barker) 2) Le rôle des contaminants, particulièrement des perturbateurs endocriniens nommés obesogènes 3) Les facteurs nutritionnels (hypothèse du mode de vie) Cette approche vise à déterminer la contribution et l'interaction des différents mécanismes établis et soupçonnés d'être importants à travers les générations. Notamment en caractérisant des mécanismes épigénétiques, l’identification des marqueurs prédictifs et de nouvelles cibles thérapeutiques.

Domaine(s) de spécialisation :

(Trouver d'autres spécialistes dans ce domaine)

Langues :

Français et anglais, German

TRUDEAU, Vance »


Vance TRUDEAU

Chaire de recherche en neuroendocrinologie
Professeur titulaire
Faculté des sciences
Biologie

Coordonnées :

Tél. bureau : 613-562-5800 (6165)
Tél. bureau : 613-562-5800 (6015)
Courriel :
Site web

Mode de communication préféré :

Courriel, Tél. bureau

Renseignement sur la recherche :

  • Controle de la reproduction et du développement sexuel par le cerveau ( "la neuroendocrinologie")
  • Effets des hormones sexuels et les polluants sur la reproduction chez les poissons et les grenouilles.
  • Conservation et reproduction des amphibiens en captivité

Domaine(s) de spécialisation :

(Trouver d'autres spécialistes dans ce domaine)

Langues :

Français et anglais

VANDERHYDEN, Barbara »


Barbara VANDERHYDEN

Corinne Boyer Chair in Ovarian Cancer Research
Professeure titulaire
Faculté de médecine
Médecine cellulaire et moléculaire

Coordonnées :

Tél. bureau : 613-737-7700 (70330)
Courriel :
Site web

Mode de communication préféré :

Courriel

Domaine(s) de spécialisation :

(Trouver d'autres spécialistes dans ce domaine)

Langues :

Anglais seulement

Recherche

line divider

Consultez notre base de données renfermant les noms de plus de 500 spécialistes, prêts à commenter des sujets d'actualité ou à faire part de leurs connaissances dans le cadre de reportages.

Indice : La fonction de recherche n'est pas sensible à la casse et les fragmentations de mots sont acceptées

S'inscrire ou gérer votre profil

line divider

Les professeurs et chercheurs de l'Université d'Ottawa qui désirent faire partie du répertoire Experts uOttawa sont invités à s'inscrire ou à gérer leur profil.

Gérer votre profil S'inscrire

Abonnez-vous

line divider