Régime d'immersion

Sommaire

Request S/NS grades by March 15

Grade S/NS

If you are in your first or second year and would like to receive a qualitative (S/NS) grade for one of your courses taught in French, complete the Request to Convert a Grade to Satisfactory (S) / Not Satisfactory (NS) form and submit it to the French Immersion Studies office (Arts Building, 70 Laurier Avenue East, Room 130) no later than Friday, March 15.

Mois de la francophonie

Mars est le Mois de la francophonie. Les activités sur le campus sont organisées par le Service de vie communautaire, et il y en a pour tous les goûts : match d'improvisation, soirée de poésie, films, conférences et plus encore!

Voir le calendrier complet pour en savoir plus.

Mois de la francophonie

Journée internationale de la Francophonie

Le 20 mars est la Journée internationale de la Francophonie, parce que c'est un 20 mars que fut signé, en 1970, au Niger, le traité portant sur la création de l’Agence de coopération culturelle et technique (ACCT), aujourd’hui l’Organisation internationale de la Francophonie.

Désormais, le 20 mars, c’est l’occasion célébrer la langue française. Le thème pour 2013 est « Le français est une chance ». Rendez-vous au www.20mars.francophonie.org pour prendre connaissance de tous les événements qui auront lieu cette journée-là!

Call for volunteers: French for the Future local Ottawa forum

L’Université d’Ottawa est à la recherche d’étudiants inscrits au régime d’immersion en français voulant être bénévole au Forum du Français pour l’avenir, une conférence d’une journée ayant le but de promouvoir le français auprès des élèves inscrits aux cours d’immersion en français en 11e année de la région d’Ottawa. Le forum aura lieu à l’Auditorium des anciens du Centre universitaire Jock-Turcot et dans des locaux à proximité, le vendredi 3 mai 2013 de 9h à 15h.

Les élèves des écoles secondaires avoisinantes auront la chance de participer à des ateliers sur divers sujets, de déguster un dîner traditionnel de style cabane à sucre, d’assister à un spectacle musical et de tester leurs connaissances grâce à un jeu-questionnaire, tout cela, en français. Nous sommes donc à la recherche d’étudiants universitaires bilingues qui aimeraient partager leur passion pour la langue et la culture française avec des élèves du secondaire tout en occupant le rôle leur leader d’équipe et de guide pendant le forum. Un dîner de style cabane à sucre vous sera offert gratuitement! Pour se porter volontaire ou pour plus d’information, veuillez communiquer avec Renée Michaud, Agente de liaison pour le Régime d’immersion en français, par courriel à Renee.Michaud@uOttawa.ca ou par téléphone au 613-562-5800 poste 1697 avant le 1er avril 2013.

French for the Future National Essay Contest winners

The winners of the French for the Future National Essay Contest have been announced. The contest offers high school students the chance to win a scholarship to the University of Ottawa, as well as to several other French-language universities. Entrants must write a 750-word essay on a theme. The theme for 2012-2013 was "What can we do, as citizens, to preserve bilingualism in Canada?"

Read the winning entries here! Que pensez-vous des rédactions primées?

Le français pour l'avenir

Romina Raesi : bénévole et étudiante en immersion

Romina RaesiRomina Raesi est étudiante de première année en immersion. Elle fait du bénévolat au Conseil économique et social d'Ottawa-Carleton, un organisme qui aide les nouveaux immigrants francophones à s'adapter au Canada. Voici ce que Romina dit de son expérience de bénévolat.

En quoi consiste ton travail de bénévolat?

Je fais du bénévolat au Conseil économique et social d'Ottawa-Carleton, un organisme qui aide les nouveaux immigrants francophones à s'adapter au Canada. Je dirige des groupes de discussion en anglais de niveau débutant. Un des problèmes, c'est que tous les immigrants avec qui je travaille ont des niveaux de compréhension différents et, en général, leur anglais est vraiment élémentaire. En fait, ce que j’anime ressemble davantage à un cours d’anglais qu’à un forum de discussion : les participants répètent et écrivent ce que je dis. De plus, parce que c'est un programme qui a pour but de les aider à s'adapter, j'essaie toujours de trouver des situations courantes et de leur montrer comment répondre en anglais. Par exemple, on s’exerce à répondre au téléphone ou à poser des questions au chauffeur d'autobus. C'est un processus où il faut constamment répéter des choses qu'on a déjà dites et trouver de nouveaux sujets.

Pourquoi avez-vous décidé de saisir cette opportunité?

I chose to volunteer with this organization because my family also immigrated to Canada when I was younger, and although I don't remember much about that time, I felt like I could relate to the many transitions that come with moving to a place with a new language and culture, and I wanted to play a part in maybe making that transition a little easier.

Quelle incidence l'immersion en français a-t-elle sur votre expérience en tant que bénévole?

French immersion and the whole process of learning and developing a second (or in my case third) language have allowed me to better understand where the difficulties are in learning a language. So now, doing the process backwards in teaching English to Francophones, I understand the kind of things that I have to teach, such as grammatical differences between the languages or the differences in the pronunciation of certain individual or groups of letters.

How does your volunteer experience affect your studies in French?

C'est une expérience vraiment différente pour moi, car les immigrants avec qui je travaille viennent de différents pays, et ils ont des façons de parler et des accents différents, alors j'ai besoin de m'adapter. Mais ça m'aide à apprendre le français. De plus, parce que j'essaie de trouver des situations concrètes en dehors du contexte scolaire, je trouve des sujets sur lesquels je pourrais améliorer mon français. Alors, ils m'enseignent le français en même temps que je leur enseigne l'anglais.

Read Romina’s blog here.