Un travail significatif

October 2, 2019 | Étienne, Maîtrise en Développement international et mondialisation, Maroc, Forum des fédérations, Projet MENA

Le début de mon stage avec le Forum des Fédération ne pouvait mieux se dérouler. Premièrement, l’équipe est très énergique, engagée et soucieuse de l’apprentissage qui m’est transmis. Je suis arrivé à Rabat un lundi et on m’attendait à la gare, l’hospitalité marocaine se faisant déjà sentir. Le projet « Autonomisation des Femmes pour des Rôles de Leadership dans la Région MENA » est un projet qui demande beaucoup de travail et d’effort de la part de l’équipe régional au Maroc.

Pour la première fois de ma jeune carrière professionnelle, je sens réellement que l’équipe dans laquelle je travaille à besoin de mon apport. Ce travail teste tous les enseignements qui m’ont été enseignés lors de mes études de 1er cycle et de 2e cycle. Je dois rédiger des notes de cadrage où la synthèse et la concision sont de mise, je participe à des discussions très interactives où mon avis et mes questionnements sont pris en considération, je travaille sur des projets où leurs réalisations sont essentielles à l’avancée du travail. Ainsi, la distinction entre stagiaire et employé ne se fait sentir que très peu. Lors de ma première semaine de travail, j’ai dû plonger dans le vif du travail. Toute l’équipe préparait le comité de pilotage (voir la photo ci-dessus), une grande réunion de direction regroupant tous les partenaires du projet de développement. Au sein de réunion et seulement après 7 jours au sein de l’équipe, j’avais comme tâche de réaliser le procès-verbal de toute la réunion. Cette tâche est primordiale, car elle recense les recommandations faites par toutes les parties prenantes en lien avec le plan d’action annuel 2018-2019. À la fin de la réunion, le représentant d’Affaires Mondiales Canada, M. Patrick Lemieux, m’a même demandé de lire ces recommandations. Je ne pouvais demander mieux comme expérience professionnelle dans le domaine du développement international !

Cette première expérience passée, je ne pu m’empêcher de considérer ma chance d’être dans cet environnement de travail, où je sens mon expertise être considérée. Mis à part le travail, Rabat et le Maroc furent très bons pour moi jusqu’à présent. Rapidement, je me suis fait une amie dans le train allant de l’aéroport à Rabat. Voyant que j’étais un étranger en transit, Safae, une Marocaine de Meknès, a proposé de m’aider à me repérer dans la ville, de me présenter ses amis et de participer à des activités les fins de semaine afin que j’évite de me retrouver seul. Que de gentillesse ! Cette rencontre m’a permis de visiter des endroits où très peu de touristes ont la chance d’aller. Je suis allé faire du surf en groupe, j’ai été présenté plusieurs personnes de mon âge et j’ai pu observer la manière dont ces jeunes adultes vivaient. Cette expérience culturelle unique fût très enrichissante.

Mon dernier commentaire concerne mon appartement. Il est facile de sous-estimer l’importance du lieu où nous dormons, puisque nous passons la majorité de notre temps à l’extérieur de cet endroit. Cependant, pour mon cas, expatrié et dans un environnement qui m’est inconnu, je dois remercier le Forum des Fédérations des efforts qu’ils ont faits pour que je me sente chez moi. Mon appartement est parfait pour moi, dans un endroit sécurisé et à quelques pas de mon travail. Je ne pouvais demander mieux. Lorsque je rentre à la maison après une longue journée de travail, je peux me reposer calmement, profiter du confort et de la propreté de ce logement et me sentir comme « à la maison ». Sans les efforts du Forum des Fédérations, je n’aurais pu avoir cette qualité des vies. Merci !

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.