Un mois et deux semaines…

June 17, 2019 | Alyssa, Développement International et mondialisation, Uniterra, Sénégal, Collectif des Groupements Associatifs de Pikine Ouest (COGAPO) Conseillère en commercialisation et marketing

Cela fait maintenant 1 mois et 2 semaines que suis au Sénégal. Je suis donc presqu’à la moitié de mon stage. Je me souviendrai toujours de cette expérience. Je me suis installée et me suis adaptée au Sénégal sans grande difficulté. Dès mon arrivé à l’aéroport, j’ai rencontré un autre étudiant qui allait vivre au même endroit que moi. Nous allions tous les deux travailler dans des organismes différents mais savoir que je ne serais pas seule était déjà plus rassurant.

Nous logeons dans une maison située à Dakar et habitée par des volontaires. Elle est très confortable et possède tous les électroménagers dont nous avons besoin. Il y a des agents de sécurité tous les jours et à toute heure qui veillent sur les lieux. Une dame nous aide avec le ménage. Les gens qui travaillent à la maison m’ont beaucoup aidée pour mon adaptation. Ils nous ont suggéré des endroits à manger, nous conduisent au marché et s’assurent souvent que nous sommes bien. Grâce à leur aide, je me sens encadrée et moins seule.

Les autres volontaires qui habitent avec moi sont aussi de grand soutien . Avec eux, je peux découvrir des coins très beaux du Sénégal. Nous nous adaptons ensemble à ce nouveau mode de vie et à cette nouvelle culture.

Du point de vue de mon travail, la description donnée dans mon mandat correspond exactement au travail que je dois faire. J’avais vraiment peur au début parce que je n’ai pas les connaissances dans tous les domaines de mon travail. Mes collègues sont très compréhensibles et sont très patients. Il n’y a pas une barrière de langue parce que, pour la plupart, ils arrivent à communiquer en français. Ils sont aussi tous des jeunes donc nous avons beaucoup de points communs qui nous rassemblent. Ils m’’intègrent très bien dans leurs activités et je sens que j’ai trouvé une deuxième famille en eux.

Même si tout se déroule bien jusqu’à présent, mes premières semaines ici ont été difficiles. Être loin de ma famille, le décalage horaire et la communication étaient durs à vivre. Beaucoup de fois je voulais abandonner et retourner au Canada. Être dans un pays avec une culture différente et où la plupart des gens ne parlent pas la même langue que vous peut être une expérience très ardue. Mais peu à peu, avec le soutien de mes collègues et des autres volontaires j’ai commencé à me sentir chez moi.

Les Sénégalais sont des gens très gentils, accueillants et généreux. Le pays a plusieurs coins paradisiaques et j’ai hâte de continuer à visiter les belles merveilles de l’Afrique. J’avais peur, tout au début, que mon aide ne soit pas nécessaire, mais les jeunes de mon organisation, avec leur dynamisme et leur envie d’améliorer leur communauté, me procurent le sentiment que je participe à un changement significatif et que je suis un des leurs. Comme mentionné précédemment , cette expérience est formidable et inoubliable jusqu’à présent et je suis impatiente de voir comment la suite de mon séjour se déroulera.

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.