Forger ma passion et explorer l’étranger

March 5, 2019 | Lydie, Spécialisé - Dév. international et mondialisation, Maroc, Forum des Fédérations, Projet MENA, stagiaire

Depuis mon jeune âge, visiter de nouveaux pays et découvrir de nouvelles cultures, me passionnent. Après plusieurs voyages à travers le monde et 4 années d’études à l’Université d’Ottawa, j’ai décidé d’enrichir mes connaissances et de me lancer dans une nouvelle aventure. Faire un stage à l’international me permettrait de forger ma passion et explorer l’étranger me donnerait l’occasion d’entrainer mes habiletés sociales et mon éthique personnelle et professionnelle.

Il est difficile de croire qu’il fait déjà 2 mois que je me retrouve au magnifique Royaume du Maroc. Après mon arrivée à Rabat, je me souviens du revirement très rapide du nouvel environnement, la conduite tout à fait différente, la chaleur accablante, la langue incompréhensible et l’hospitalité de manière insistante. Quel choc culturel ! J’ai compris que ma première expérience sur le continent africain restera vivante dans mon cœur et gravée dans mon esprit. Après avoir pris le temps de m’adapter, j’ai découvert que le Maroc me réservait de grands secrets. Son large éventail de paysages et d’activités me laissa étonnée et fascinée. En effet, chaque ville que j’ai eu l’opportunité de visiter était riche de différence et marquante de leur histoire. J’ai maintenant une vision différente du patrimoine culturel du pays et je ne partirai pas du Maroc sans pincement au cœur.

Au cours de ce stage au sein de l’Organisation canadienne non gouvernementale, le Forum des Fédérations et la mise en place du projet : « Autonomisation des femmes pour les rôles de Leadership dans la région du Moyen-Orient et l’Afrique du Nord : Jordanie, Maroc et Tunisie », j’ai eu la possibilité d’assister et de participer à plusieurs activités de sensibilisation, conférences et formations concernant l’égalité des sexes, la gouvernance inclusive et le leadership féminin. Ces évènements sont organisés avec des acteurs institutionnels (Ministère de la réforme de l’Administration et de la fonction publique), des acteurs civils (Association Démocratique des Femmes du Maroc), des acteurs internationaux (ONU Femmes) et des acteurs académiques (Université Sidi Mohamed Ben Abdellah). Ma participation aux activités préparées par le Forum Leadership Maroc, m’a permis de mieux connaitre la culture, la situation économique, politique et sociale, l’histoire, les acteurs importants ainsi que les divers défis du pays.

J’ai été particulièrement concerné par la persistance des inégalités en ce qui concerne la question du genre. Dans de nombreux domaines, les filles et les femmes marocaines rencontrent de grandes difficultés culturelles et structurelles. Que ce soit sur le marché du travail, à l’école ou dans la sphère politique, les femmes sont victimes de multiples formes de discrimination. Dans le cadre du projet de mon organisme, je me réjouis de participer activement au renforcement des compétences des femmes leaders établies et celles de la génération future, à l’accroissement de leur influence dans les processus de prise de décision et à la prise en conscience du leadership féminin dans les différentes structures de pouvoir. C’était un grand plaisir d’appuyer les femmes leaders, les partenaires et les jeunes, ainsi que de communiquer avec eux l’importance d’agir tous ensemble pour l’effectivité de l’égalité entre les hommes et les femmes.

Tout au long de ce stage, j’ai acquis beaucoup d’expériences et de connaissances, j’ai agrandi mon savoir, développer une plus grande ouverture d’esprit et un désir profond d’apprendre et d’explorer encore davantage. J’ai développé des aptitudes d’observation différentes et enrichissantes pour ajouter à l’apprentissage en classe. On en sort grandi ! Sans aucun doute, j’encourage vivement cette expérience instructive de stage à l’international

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.