Retour sur une expérience inoubliable

September 11, 2018 | Raphaëlle, Maîtrise ès arts en mondialisation et développement international, Uniterra, Haïti, Organisation de gestion de la destination du nord d'Haïti, Conseillère en collecte d'information et en sondage

Mon arrivée en Haïti n’a pas été de tout repos. J’ai passé les premiers jours de mon mandat à Port-au-Prince, une ville qui peut sembler à première vue chaotique et un peu dangereuse. Les médias n’ont pas aidé à ma préparation avant le départ, car Haïti n’a pas une très bonne réputation à l’international. Étant moi-même intéressée par les enjeux de justice et de sécurité en Haïti dans le cadre de mes études, je suis partie avec un bagage d’idées que j’ai dû prendre quelques semaines à déconstruire. Eh oui, malgré toute ma préparation, mes lectures, mes discussions, et mon travail sur moi-même afin de partir avec le moins d’attentes possibles, je me suis installée dans mon siège d’avion, le 8 mai, avec un noeud dans l’estomac… pas super pour commencer un voyage de trois mois!

Au retour, j’adopte une toute nouvelle perspective sur le pays en général. C’est particulièrement grâce à mon mandat que j’ai pu découvrir un pays riche et vibrant. Au bureau régional du CECI, j’ai pu travailler pendant trois mois dans le secteur touristique. Le Nord d’Haïti possède une richesse et un potentiel touristique impressionnants. Chaque été au Cap-Haïtien, la deuxième ville en importance du pays qui est située dans le département du Nord accueille un nombre important de touristes nationaux et internationaux. Ceux-ci visitent tous les jours les sites historiques qui y sont situés. J’ai pu contribuer à ma manière, tout en m’immersant dans un secteur économique que je connaissais peu. Mon mandat m’a permis de sortir de ma coquille et a exigé que je fasse preuve d’entregent et d’initiative. J’ai su démontrer ces qualités tout au long de l’été, dans un environnement rempli de défis culturels, logistiques, économiques et de nombreux imprévus.

Mon mandat m’a aussi permis de découvrir à la fois les différents monuments, les plages et les sites de production traditionnelle, mais aussi de discuter avec la diaspora et les touristes nationaux afin de comprendre quelle était leur expérience touristique en Haïti. Moi-même visiteuse dans ce pays, j’ai pu en apprendre beaucoup sur la région du Nord et sur les réalités du tourisme en Haïti. Certes, c’est un pays parfois instable, mais la générosité des gens et l’accueil réservé aux touristes, l’expérience authentique et quelques fois un peu chaotique rend Haïti une destination particulièrement intéressante pour tout voyageur débrouillard.

Malgré des heures de préparation et de recherches, rien n’a été aussi formateur que de “sauter à l’eau” et d’apprendre à connaître un peuple et une culture en vivant l’immersion du terrain - une expérience inoubliable que je recommencerai à la première occasion.

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.