Argentine, un pays vivant

July 10, 2009 | Alexandra, stagiaire, Instituto de Investigacion y Formacion en Administracion Pubilica

¡Hola!

Mon stage en Argentine a été une expérience profondément enrichissante de plusieurs points de vue, une incroyable expérience d’apprentissage. Sur le coup le pays ne semble pas trop différent du Canada, c’est-à-dire qu’il paraît facile de s’adapter à sa culture, mais en fait il y a beaucoup de choses qui le distinguent. Avec son air plutôt européen, l’Argentine est un pays plein de vie. À Córdoba, les rues sont étroites pleines de gens qui semblent déterminés à accomplir quelque chose. Des Panaderias (boulangeries) sur tous les coins de rue remplissent l’air d’un arôme de croissant frais.

L’Argentine est le pays du soleil, de la viande, du vin… Mais ce qui décrit le plus ce pays est sa volonté de survivre. Malgré toutes les crises qu’a vécues ce pays, et face à un certain désengagement de l’État, le pays continue à faire son propre chemin. Et la population, elle aussi, a une immense volonté de se débrouiller seule, d’être maître de son destin. Ceci se manifeste, notamment, à travers la forte présence de la société civile et de l’économie sociale. Les coopératives de travail sont représentatives de cette tendance, elles démontrent que les Argentins sont prêts à prendre en charge leur vie, dans ce cas, en se créant des opportunités de travail où il n’y en a pas. Beaucoup de ces coopératives ont été fondées par des gens qui n’avaient point une autre option et elles sont parties de rien, mais, dans plusieurs cas, elles ont contribué à l’amélioration de la vie des associés. Voir ces histoires de succès a change ma perspective de vie, y compris ma vision de ce qui est possible.

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.