Après quelques semaines à Washington

June 28, 2009 | Dominic, stagiaire, Washington Center

Bonjour à tous. Que le temps passe vite ; la dernière fois que j’ai écrit dans ce blogue, c’était avant mon départ. Ça fait maintenant quatre semaines que je suis à Washington et j’adore ça. C’est une expérience incroyable. La ville est planifiée dans le but d’impressionner et ça paraît, à l’architecture française. C’est vraiment un peu comme Paris avec les grandes avenues et les ronds-points et c’est un architecte français qui a conçu les plans originaux. Il y a même une station de métro à son nom, « L’Enfant Station ».

Parlant de métro, vous avez certainement entendu parler de l’accident catastrophique du Métro de Washington survenu lundi passé. Je trouvais que le métro tombait en ruine et qu’il était vraiment inefficace en le comparant avec le métro de Toronto (où j’ai habité plusieurs années). Mais depuis la catastrophe, c’est tellement pire. J’habite sur la ligne où s’est produit l’accident et les trains sont maintenant deux fois moins fréquents et avancent deux fois moins vite en attendant de connaître les causes de l’accident. Par exemple, à l’heure de point jeudi soir j’ai attendu 30 minutes avant de pouvoir embarquer et le trajet pour aller à mon cours du soir de cinq stations a pris 30 minutes. Une heure pour 5 stations de métro, c’est vraiment pénible, mais faut faire avec ; la prochaine fois, je marcherai une heure, c’est moins frustrant !
Pour ce qui est de mon expérience avec le Washington Center, je dois dire que ça dépasse toutes mes attentes. Ils organisent chaque semaine des activités et conférences avec des personnalités reliées à chaque programme. J’ai eu la chance de participer (tout comme Marie-Pier) à la conférence de M. Ralph Nader, un activiste politique très influent aux États-Unis et de le rencontrer après le colloque. La semaine passée, les étudiants de programme de Leadership Politique dont je fais partie, sommes allés à l’enregistrement de l’émission d’actualité politique et culturelle « Close-Up at the Newseum » de la chaîne CSPAN2, la chaîne de télévision du gouvernement des États-Unis, équivalent à notre CPAC. Nous étions invités à poser des questions aux invités venus présenter leurs films documentaires politiques dans le cadre d’un festival de films documentaires à Washington. J’ai donc répondu à l’appel et j’ai posé une question. C’est en anglais, bien entendu, mais vous pouvez visionner l’épisode sur le site de CSPAN. Si la fenêtre de visionnement n’ouvre pas automatiquement, il faut cliquer le lien « flash vidéo » sur un gros bouton rouge en haut à droite de la page.

Pour ce qui est de mon stage, c’est très enrichissant et rempli d’expériences. Je travaille dans une firme de lobbyistes et d’affaires gouvernementales. Chaque lobbyiste représente des clients différents et je travaille avec la plupart d’entre eux. Donc, certains de mes projets sont pour les villes de Portland, Oregon, Las Vegas, Nevada, Boise, Idaho ou « Transportation for America», un organisme non gouvernemental regroupant plus de 140 organismes en faveur du transport en commun durable. Cette semaine, notre lobbyiste du secteur militaire m’a invité à assister sur une base militaire à une compétition de course en sous-marin internationale dans laquelle participaient trois équipes canadiennes. Portant une casquette rouge arborant une belle feuille d’érable blanche, j’ai encouragé nos équipes, dont deux de la province de Québec. Ils étaient surpris de se faire encourager en français
Mais ce que j’ai apprécié le plus et qui a été le plus intéressant d’un point de vue académique et politique est certainement ma journée de mercredi. J’étais en ligne à la chambre de représentants à 8 h 15 pour réserver une place à deux lobbyistes de la firme pour assister à l’étude en sous-commission du projet de loi « The Transportation Authorization Act of 2009 » un projet de loi très important qui établit le budget et les lignes directrices des politiques de transport du gouvernement fédéral des États-Unis pour les six prochaines années. On parle de plus de 500 milliards de dollars américains ! Finalement, ils sont arrivés assez tôt pour aussi se réserver une bonne place alors ils m’ont invité à rester et à observer. C’était fantastique de voir les politiciens débattre d’un projet de loi et de faire des amendements. Le président de ce comité est un politicien aguerri qui était vraiment impressionnant à observer dans son élément.
J’arrête ici, mais j’espère avoir peu vous communiqué dans ces quelque 700 mots l’extraordinaire expérience que je suis en train de vivre ici.

P.-S. J’ai profité des belles fins de semaines ensoleillées pour faire de la photographie HDR; voici quelques-unes de mes meilleures photos.

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.